Back to top
Revers, Comptoir du doc invite...

A partir de la rentrée 2020, Comptoir du doc inaugure une série de nouvelles programmations intitulées « Revers, Comptoir du doc invite...». 

Cette séance hybride est née d'un défi de collaboration visant à allier documentaire de patrimoine et films de fiction autour d'une même thématique.

 

"L'idée de cette programmation est de montrer les différentes manières d'aborder un même thème, de le retourner pour voir ce qui, comme dans un vêtement,
pourrait en constituer la matière, auquel, de prime abord on n'aurait pas pensé.

« Revers » car nous désirons partager cette programmation avec d'autres partenaires dans une optique ludique ; à la proposition initiale de Comptoir du doc, leur proposer de renvoyer un ou plusieurs films. Et tant mieux si la relance, faite de biais, oblige à quitter ses appuis pour faire un pas de côté.
C'est donc une programmation placée sous le signe du partage, de l'impur, du mélange, de l'absence de hiérarchie et de formatage de durée, où des classiques du patrimoine côtoieront des œuvres plus récentes. À l'issue de la projection, il s'agira de discuter ensemble ce qui ressort de la mise en relation de ces films ainsi que de partager un moment convivial autour de la diversité du cinéma."

Pierre Commault, chargé de programmation. 

_____________

Revers, Comptoir du doc invite...Court Métrange ! 

Lundi 5 octobre - Cinéma Arvor - En partenariat avec Court Métrange. 

 

Pour cette première séance, intitulée « T'as l'air bizarre ? », Comptoir du doc s'associe à l'association Court Métrange, dans le cadre du (Très) Court Métrange.

A priori, rien de plus éloigné du documentaire que le cinéma fantastique, auquel Court-Métrange s'attache, depuis plus de 15 ans, à faire une place dans le paysage rennais.

Et pourtant.

Nous désirons montrer, au-delà des idées reçues associées à chacun des genres, comment la frontière peut-être poreuse, comment des questionnements peuvent être étrangement communs, comment des résonnances peuvent exister d'un film à l'autre. Le motif qui parcourt les trois films retenus pour cette première séance pourrait se résumer à la question « Qu'est-ce qu'être normal ? », questionnement cher au cinéma fantastique, mais dont le documentaire a su également bien souvent s'emparer avec force. 

 

Proposition de Court Métrange :
Le jour où maman est devenue un monstre de Jospéhine Hopkins I France I 2017 I 23'. 
Folie douce/folie dure de Marine Laclotte I France I 2017 I 15'

 

Proposition de Comptoir du doc :
L'ordre de Jean-Daniel Pollet IFrance I 1974 I 44' 

 

Retrouvez les résumés ci-dessous ! 

 

Programmation Comptoir du doc : Pierre Commault

Court Métrange : Cyrielle Dozière

 

 

À venir