Accueil

Mardi 14 Juin 2016 - 20:30 • La Parcheminerie

Chine • • 88mn • •

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

PREMIERE FRANÇAISE !
 
S’il y a chaque semaine plus de 5 millions de spectateurs à suivre The voice à la télévision française, ils sont plusieurs dizaines de millions de chinois à suivre...Super boy, le dernier concours de chant à la mode.
En filmant les candidats en lice pendant plusieurs semaines, le réalisateur Lixin Fan s’attache moins à démonter les rouages de cette télé-réalité, que de mettre en évidence les profonds changements de la société chinoise à travers sa culture populaire.
-
Projection suivie d’une rencontre.
-
En partenariat avec l’Institut Confucius.

Vendredi 17 Juin 2016 - 22:30 • Place de la Parcheminerie

France • • 1h35 • VF • NEF diffusion
Séance plein air !

Chaque année, COMPTOIR DU DOC clôture sa saison par une séance en plein air, gratuite, jusque là au Jardin Jean Guy, la projection se déroulera cette fois-ci au coeur de la Ville, devant le Théâtre de la Parcheminerie, où nous sommes désormais installés.

Après CHRONIQUE d'UN  ETE de Rouch et Morin l'an dernier, nous vous proposons de continuer à explorer l'âme des habitants de ce pays, cette fois-ci au début des années 1970, avec les passants de la place de la République à Paris, interrogés par Louis Malle...

 

PLACE DE LA REPUBLIQUE

Tout au long de sa carrière, Louis Malle est passé avec aisance de la fiction au documentaire et vice et versa. "Place de la République" s'inscrit dans la lignée du cinéma direct inauguré en France par "Chronique d'un été". La caméra à l'épaule, le cinéaste descend dans la rue, entame la conversation avec les passants, observe de petites scènes intéressantes, découvre des angles de vue amusants.

Quelquefois, la réalité est tellement inattendue qu'on peut parler d'un surréalisme du quotidien.

La place de la République n'a pas été choisie par hasard, mais parce qu'elle est entourée de quartiers populaires habités par des gens d'origines ethniques diverses. Louis Malle affectionne ces tournages, où les choix essentiels se font "à la caméra" et où, enhardi par le projet cinématographique, on entre sans effraction mais brusquement dans la vie des gens'

Les rencontres DES HISTOIRES se sont terminées samedi 2 avril par une très belle séance au Théâtre de La Parcheminerie, forte en émotions et en bonne humeur, devant 90 personnes...


Un GRAND MERCI :

à nos jeunes collaborateurs,

aux habitants de Maurepas, des Longs-Champs, de La Bellangerais,

aux partenaires,

aux bénévoles,

aux cinéastes et professionnels invités...

et à tous les spectateurs !